Photographe mariage en Bretagne

À l’époque où les hommes choisissaient leur femme en mettant un drap sur leur tête, l’homme voulait être prêt à affronter la famille, et il gardait la main droite libre pour saisir son épée et garder sa femme près de lui. Tradition bien lointaine qui laisse la place à d’autres tout aussi symboliques. A l’époque la technologie n’existait pas et les images étaient gravées dans la mémoire. Conserver de souvenir de cette journée d’exception qui se transmettra de génération en génération sera assuré grâce au reportage photographique. Faire appel à un vrai professionnel de la photographie de mariage possédant une longue expérience est une garantie de satisfaction.

 

 

Les frais de déplacement restent à ma charge.

 

La mariée danse, mariage en Bretagne
Depuis le Moyen Age, les invités apportent des cadeaux aux jeunes mariés pour compléter l’installation de leur ménage. Dans les villages, cela peut être une marmite, un seau, un berceau (mieux vaut être prévoyant!) ou même des cadeaux alimentaires : chapons, oies grasses, vins, jambons. Les parrains et marraines offrent des cadeaux de plus grande importance comme une bassinoire en cuivre ou une soupière en faïence. Dans les familles plus aisées, on donne des pièces d’orfèvrerie ou de porcelaine, un objet d’art ou du mobilier. En Vendée et en Bretagne, on fait présent aux fiancés de tasses et de gobelets en étain ou en argent ornés de beaux motifs ciselés.

 

 


Autres régions couvertes :

Vous ne trouvez pas dans votre région de photographe qui répond à vos exigences, n’hésitez pas à faire appel à mes services, quelle que soit la ville où se déroulera votre événement.

Les frais de déplacement restent à ma charge (en France métropolitaine, Suisse, Belgique et Luxembourg)